J’ai toujours entendu ma maman me conseiller de boire de l’eau, beaucoup d’eau.

En Irlande, dans un vieil appartement, je ne buvais que de l’eau du robinet ce qui m’a vallu un séjour à l’hopital et un beau retour. Des douleurs aux reins, buvez beaucoup d’eau. Mais malheureusement de la terre s’était infiltrée dans les conduits et cela a empiré.

– « Mais de l’eau de bouteille, Madame!! »

Enceinte?

Enceinte je buvais beaucoup d’eau. Lorsque l’on m’a proposé de participer à une étude concernant les impacts de l’environnement sur les foetus, je me suis posé la question d’un peu plus près. Mais j’ai continué à boire de l’eau de carafe au resto, chez mes parents. Par contre, par souci de bien faire et comme la maison dans laquelle nous vivons n’est pas toute jeune, je suis passée à l’eau de bouteille. Après je ne décortique pas les étiquettes des bouteilles pas trop chères que j’achète…
Pour la peau de bébé?

A la maternité, on nous apprend à nettoyer les petites fesses et visages de nos chouchoux avec de l’eau du robinet. J’ai continué à la maison. Lorsque la peau de mon bébé s’est toute asséchée, le médecin a été supris que j’utilise l’eau tel qu’elle.

– « De l’eau bouillie ou de l’eau de bouteille, voyons! »

Pendant l’allaitement?

Mon bébé s’est soudainement arrêté de nous remplir ses couches. Après 5 jours, jeune maman que je suis, je m’inquiète… J’appelle autour de moi et on me conseille :

– « Bois de l’eau d’Hépar! ».

Je n’avais pas songé que l’eau que je buvais passait aussi directement dans mon lait. Mais pour l’anecdote, mon bébé n’était pas du tout constipé, il assimilait beaucoup trop bien mon lait pour en laisser de côté!!!

Cuisine de bébé

Lorsque j’ai commencé à cuisiner des légumes pour mon bébé, je ne me suis même pas posé la question : j’ai utilisé de l’eau du robinet… A la lecture de beaucoup d’ouvrages et suivant les conseils des médecins : « Utilisez de l’eau de bouteilles; elles ont forcément beaucoup moins de nitrates: », j’étais à moitié convaincue. Puis nous avons appris que les tuyaux de la ville étaient parfois en plomb et qu’on ne pouvait nous garantir une eau sans plomb. Là, j’ai effectivement arrêté de cuisiner pour mon bébé à l’eau du robinet. Des bouteilles d’eau de sources sont lourdes, mais me rassurent beaucoup plus…