Un légume à la fois pour commencer
Pour cuisiner des légumes pour mon bébé, j’ai décidé de lui faire d’abord découvrir le goût d’un légume à la fois. En même temps, j’ai pu m’exercer à cuisiner légume par légume. C’est beaucoup plus facile petit à petit ! Ensuite, si possible, j’ai mélangé progressivement les légumes entre eux selon les besoins du petit système digestif et des goûts!

Mon ordre d’introduction des aliments
Voici l’ordre et la façon par laquelle j’ai abordé l’introduction des aliments. Je m’attarderai sur les recettes dans de prochains posts.

  • Carotte: entre le légume et le sucré du fruit. Elle doit être bien cuite et en tous petits morceaux pour être bien moulinée.
  • Courgette: beaucoup plus douce que ce qu’on pourrait imaginer. Plus elle est jeune et petite, moins elle est amère (c’est ce que j’ai pu constaté). D’après mes lectures, elle est également plus facile à digérer de cette façon. J’ai enlevé la peau et les pépins pour la cuire.
  • Brocoli: il faut le blanchir et ensuite le cuire. Mon boutchou n’en a pas raffolé mais je vais réessayer dès que j’aurai pu les acheter bio.
  • Courge: très douce, très onctueuse.
  • Poireau: très digeste pour les petits soucis de constipation, il relève également les préparations. Coupé en toutes petites rondelles avant de le cuire, cela évite les fils!
  • Oignon et persil: ajoutés aux légumes en fin de cuisson pour relever les petits plats, ils sont très appréciés de mon petit gourmet.
  • Pommes de terre: en petites quantités, je les utilise pour lier les autres aliments et donner plus d’énergie aux petits estomacs.
  • Epinards: les prendre avec les feuilles jeunes et brillantes. Je les ai cuisiné avec des pommes de terre et congelés en petits cubes. Je les rajoute ensuite aux petits pots de carottes pour changer les menus et la couleur facilement.
  • Aubergines & Tomates: j’ai introduit les aubergines et les tomates en même temps. J’ai surement été un peu trop vite. Mon bébé n’apprécie pas beaucoup ma façon de faire pour l’instant. Une question de texture, je crois. Je vais renouveller mes tentatives avec plus de courgettes pour rendre la texture plus onctueuse.
  • Potimarron: un délice. Il a un goût de chataigne et une douceur comme celle des carottes. Mais seul, il faut ajouter du jus de cuisson sinon c’est un peu difficile à avaler parce qu’un peu compact. Il est possible de profiter de cette particularité pour solidifier les moulinés.

Les légumes disponibles en bio
Tout au début, j’ai préféré lui faire des légumes classiques puis, je me suis orientée vers les légumes bio. C’est largement meilleur, j’ai goûté la différence. Je suis toujours dans le bio depuis et, du coup, je suis maintenant les saisons des légumes de façon plus rigoureuse.

Délicieuses sauces, si bébé n’aime pas…
Lorsque le goût ne plait pas à bébé, pas de panique. J’ai décidé de ne pas trop m’en faire et d’en profiter🙂. Avec un peu d’assaisonnement, nous avons pu déguster de bonnes sauces aux brocolis sur le riz et les pâtes!

Le coût d’un pot bio fait maison
Un petit pot « Carottes, courgettes, persil, oignons, pommes de terre » de 200g, que j’ai fait cette semaine, m’a coûté 0,65 euros et quelques beaux sourires de mon bébé tout barbouillé pour me rembourser de mon temps passé à la cuisine🙂.

Les ustensils
Je suis une accroc des outils de cuisine qui me simplifient la vie. Voilà rapidement ceux que j’utilise le plus souvent :

  • L’économe de pro, ça va beaucoup plus vite et c’est presque un jeu! A ne pas négliger lorsqu’on a franchement autre chose à faire… S’il n’est pas bon alors cela vous demandera plus d’effort qu’avec un bon couteau.
  • Le baby cook. C’est un robot pour mouliner les légumes. Il a également une fonction de cuisson à la vapeur. Pour l’instant, je fais de grandes quantités que je congèle, je verrai après pour la fonction vapeur repas par repas, lorsque mon boutchou mangera comme nous.
  • La casserole à vapeur avec ses deux compartiments. J’aime beaucoup suivre ce que je fais des yeux donc la casserole vapeur avec le couvercle transparent est vraiment un plus.
  • Un petit couteau pointu qui coupe bien….
  • Des petits bols pour garder les morceaux de légumes et les séparer pour les cuissons à vitesses différentes
  • Un grand saladier pour l’eau afin de laver les légumes une fois épelés.

Bien sûr une casserole pour cuire dans l’eau, un couteau classique et un robot classique ou un bon coup de fourchette feront l’affaire… Mais j’aime les gadgets qui m’aident. J’ai même le truc pour enlever les trongnons de pommes. Bon, je ne l’utilise pas souvent mais lorsque je l’ai acheté, j’ai fait beaucoup de compotes et de tartes :)!

Alimentation diversifiée: congélation et eau

Et vous?
Je vais me lancer dans la description de mes recettes en espérant que vous m’aiderez de vos conseils🙂 J’attends avec impatience que vous me donniez vos avis et vos façons de faire! J’ai beaucoup à apprendre des mamans expertes car je ne suis qu’au tout début d’une longue aventure!